Comment réaliser des photos de grossesse ?
Comment réaliser des photos de grossesse ?

Comment réaliser des photos de grossesse ?

La photographie de grossesse est, sans aucun doute, l’une des photographies les plus spéciales que vous puissiez faire. C’est la photographie de moments uniques, de moments très magiques et intimes que vous aurez la chance de vivre avec la personne dont vous faites le portrait.

La photographie de grossesse est, en somme, délicate et intime, elle nous permet de regarder le miracle de la vie, la magie de porter un bébé dans le ventre de sa mère. Que vous alliez photographier votre partenaire, que vous rendiez service à un ami ou à un parent, que vous fassiez une séance photo plus professionnelle, ou que vous vouliez prendre un autoportrait parce que vous êtes l’heureuse élue, je vais vous révéler tous les secrets pour photographier les femmes enceintes.

Aujourd’hui, je vais vous montrer tous les trucs, astuces et équipements dont vous avez besoin pour obtenir les photos de grossesse les plus spectaculaires.

Equipement nécessaire pour la photographie de grossesse

Commençons par l’essentiel : quel est le meilleur équipement pour la photographie de grossesse ? Ce n’est pas loin de ce que nous utilisons pour tout portrait :

Un objectif lumineux

Il vous permettra de flouter l’arrière-plan et de profiter de la lumière ambiante, et plus il est lumineux, meilleure sera la netteté de vos photos.

Je recommande également une longueur focale de 50 mm à 105 mm, mais selon le style de photographie que vous voulez faire, vous pouvez aller d’un 35 mm à un 200.

Un trépied

Vous n’en aurez pas toujours besoin, mais il peut vous sauver la vie à plus d’une occasion. Sans oublier si vous cherchez à prendre un autoportrait, auquel cas il est indispensable.

Un déclencheur à distance

C’est toujours une option intéressante pour éviter la trépidation que nous générons lorsque nous touchons directement l’obturateur de l’appareil photo. Si vous comptez prendre un autoportrait, un autre accessoire indispensable : le réflecteur 5 en 1.

Une toile de fond

Il est très probable que vous choisissiez de photographier en extérieur, mais si la photographie de studio est votre truc, vous ne pouvez pas vous passer d’une toile de fond pour vos photos (les résultats sont très bons et l’investissement est relativement faible).

Un flash

Il n’est pas indispensable, mais lorsque vous le maîtriserez, il vous ouvrira un monde infini de possibilités créatives pour vos photos. Si vous en cherchez un, voici tous les conseils dont vous avez besoin pour choisir celui qui vous convient le mieux.

Des piles (bien chargées) et des cartes mémoire en quantité suffisante. Vous ne voulez pas en manquer au milieu d’une séance photo.

La lumière dans la photographie de grossesse

La lumière dans la photographie de grossesse est probablement la clé d’un bon résultat. Évitez les ombres trop marquées, les contrastes excessifs ou les lumières trop fortes. N’oubliez pas qu’il est important d’utiliser la lumière à votre avantage pour compléter le message.

Une lumière douce et diffuse est le plus souvent utilisée dans ce type de photographie car elle transmet tendresse, chaleur et positivité.

La lumière chaude des levers et couchers de soleil est privilégiée par les photographes pour tous les types de portraits, mais encore plus pour la photographie de grossesse. Sa chaleur, l’angle latéral qui met en valeur les textures, etc., le rendent parfait pour ce type de photographie.

Recherchez la lumière naturelle : surtout si vous ne maîtrisez pas le flash, essayez de travailler le soir, approchez-vous des fenêtres si vous êtes à l’intérieur, etc.

Osez utiliser des techniques telles que le low key. Il est très élégant et suggestif et peut vous donner des photos spectaculaires.

En contre-jour, la silhouette d’une femme enceinte de profil est l’une des images que vous souhaitez vraiment obtenir. Essayez quelque chose de différent en la photographiant à contre-jour.

Accessoires pour la photographie de grossesse

Vous savez sûrement maintenant que c’est le détail qui fait la différence entre une bonne image et une image spectaculaire. Les accessoires dans la photographie de grossesse sont ce détail qui peut faire la différence dans vos photos :

  • Robes de maternité
  • Sous-vêtements de maternité
  • Des tissus fluides qui vous permettent de jouer avec le mouvement du tissu.
  • Couronnes de fleurs ou similaire
  • Les accessoires et les vêtements que vous choisissez sont très, très importants. L’idéal est de s’adapter aux goûts de chacun. Se sentir à l’aise et bien dans sa peau est essentiel pour réussir une séance photo de grossesse.

Donc, au préalable, discutez du sujet, jetez un coup d’œil aux différents styles et décidez de celui que vous voulez donner à la session.

Des idées pour vos photos de grossesse

La partie la plus compliquée de toute séance photo est généralement de savoir où commencer, quelles photos nous voulons prendre, où placer notre modèle (où vous placer vous-même si vous êtes à la fois le photographe et le sujet), etc.

Pour ce faire, le premier conseil est d’avoir une bonne liste de photos et de ne jamais arriver à une séance sans avoir en tête une série d’images que vous voulez prendre.

  • Planifiez et écrivez les idées que vous voulez réaliser lors de votre séance de photographie de grossesse

Les médias sociaux sont une grande source d’inspiration, passez-y du temps et notez les idées qui vous plaisent.
Commencer avec une idée claire des images que vous voulez (et de tout ce dont vous avez besoin pour les réaliser), vous évitera de faire chou blanc lorsque vous commencerez à prendre des photos.

Ensuite, vous pouvez vous laisser aller selon les besoins du moment et les idées qui surgissent au fur et à mesure que vous prenez les photos.

  • Faites des références au bébé dans vos photos : échographies, chaussures, vêtements, jouets, tout ce qui vous vient à l’esprit.
  • Parlez au futur bébé, laissez des messages pour l’avenir, écrivez son nom ou faites un dessin. Vous pouvez peindre sur le ventre, sur un tableau noir, etc., tout ce que vous pouvez imaginer pour rendre votre séance photo plus dynamique est le bienvenu.

Suivez la grossesse photo par photo

Chaque mois, une photo différente, en bikini ou nue, toutes aussi belles les unes que les autres.

Ou chaque mois, exactement la même pose. Dans ce cas, il est préférable d’être en demi-profil ou en plein front avec les mains sous le ventre.

Sur la dixième photo, vous placez le bébé là où il était dans le ventre, tenu par les mains de la mère.

Faites participer la famille

Il est important que votre partenaire (si vous en avez un) apparaisse sur les photos, mais si vous avez d’autres enfants, c’est aussi un bon moment pour les faire se sentir importants avec l’arrivée du nouveau bébé.

Les photos de grossesse avec la famille peuvent être très émouvantes. Dans ces cas, le contact entre les différents membres de la famille est fondamental pour transmettre chaleur et amour.
grossesse fille baiser ventre

En changeant le cadre et les poses, vous pouvez obtenir des photos très différentes. La famille suivante est la même, remarquez comment ils transmettent des sentiments très différents.

Vous pouvez combiner des photos tendres et émouvantes avec d’autres folles et audacieuses. Exprimez votre imagination !
Vous cherchez d’autres idées ? Ne manquez pas cet article avec 15 idées pour photographier votre grossesse.

Séance de photos de grossesse

C’est maintenant l’heure de la séance photo de grossesse proprement dite, le moment de vérité auquel vous vous êtes préparée pendant tout ce temps. Jetons un coup d’œil à quelques conseils sur la façon de traverser la session de manière productive et d’obtenir les meilleurs résultats.

Le meilleur moment pour faire une séance photo de grossesse est à environ 4 semaines de l’accouchement, c’est-à-dire lorsque le ventre a presque atteint sa taille maximale.

Bien sûr, il est possible de faire des séances avec moins de ventre, notamment si nous voulons photographier l’ensemble du processus de grossesse, ou si la femme enceinte commence à se sentir très fatiguée et lourde.

Communiquez avec votre modèle

Il s’agit d’un moment intime dans un processus encore plus intime, il est donc essentiel de briser la glace et de créer une atmosphère de confiance et de bien-être total. Prenez donc tout le temps nécessaire pour y parvenir, surtout si vous ne connaissez pas le modèle ; et même si vous le connaissez, nous ne sommes pas tous naturels devant l’appareil photo.

Planter le décor

Choisissez l’arrière-plan, assurez-vous qu’il n’y a pas d’éléments qui détournent l’attention du sujet principal.

L’arrière-plan doit accompagner et mettre en valeur le sujet principal, et non le détourner.

Trouvez l’endroit où la lumière est la meilleure : en intérieur, approchez-vous des fenêtres ou modélisez avec le flash (rebond et/ou avec un diffuseur) ou une lumière continue. Veillez à ce que la lumière soit toujours douce et diffuse.

Prenez des photos en mode RAW.

Réglez la valeur ISO aussi bas que possible, cela vous donnera la meilleure netteté.
Choisissez une ouverture en fonction du résultat que vous souhaitez obtenir. Dans ce cas, je ne vous recommande pas d’ouvrir le diaphragme à des valeurs telles que f/1.4, car la profondeur de champ est trop faible pour obtenir la mise au point sur l’ensemble du modèle. Une ouverture de f/4 ou f/5 est un bon point de départ.
En ce qui concerne la vitesse d’obturation, rappelez-vous toujours cette règle pour vous guider :
1/longueur focale=vitesse d’obturation minimale.

En bref, utilisez le mode manuel.

Essayez différentes compositions, des plans détaillés, des demi-longueurs et des longueurs

Prenez des photos de profil pour mettre en valeur le ventre.
Veillez à ce que vos mains ne couvrent pas le ventre mais le mettent en valeur, par exemple, une au-dessus et une au-dessous du ventre, ou les deux au-dessous.
Osez utiliser le rétroéclairage, vous adorerez le résultat.
grossesse route femme

Autoportrait dans la photographie de grossesse

Il est fort possible que vous lisiez cet article et que vous soyez vous-même photographe et femme enceinte, n’est-ce pas ? Eh bien, je ne vous ai pas oublié. J’ai plein de conseils pour que vous puissiez faire un autoportrait dans ce moment spécial et magnifique que vous vivez.

  • Veillez à disposer d’un bon éclairage et d’un espace vaste et agréable pour prendre les photos. Il est préférable de profiter de la lumière naturelle, essayez de vous tenir près d’une fenêtre.
  • Utilisez un trépied.
  • Choisissez des vêtements qui mettent votre ventre en valeur et dans lesquels vous vous sentez bien : robes, chemises ouvertes, sous-vêtements, ou tout simplement nu.
  • Utilisez un maquillage avec lequel vous êtes à l’aise et qui vous met en valeur (si vous préférez ne pas vous maquiller, ne vous maquillez pas).
  • Utilisez une ouverture moyenne pour obtenir une bonne mise au point dans l’image.
  • Utilisez un objet pour vous aider à vous concentrer sur l’endroit exact où vous allez vous tenir. Faites ensuite la mise au point en mode automatique ou manuel et désactivez le mode automatique.
  • Utilisez un déclencheur à distance (ou le déclencheur à retardement de votre appareil photo).
  • Désactivez le flash automatique.
  • Soyez patient, essayez différents cadres et compositions, vous verrez que petit à petit vous obtiendrez le résultat que vous recherchez.

Autoportrait du suivi de grossesse

Si vous voulez suivre votre grossesse à la maison, je vous recommande de suivre ces conseils :

  • Assurez-vous d’avoir un bon arrière-plan ou un coin photogénique sans distractions.
  • Trouvez un endroit bien éclairé (près d’une fenêtre est idéal).
  • Mettez du ruban adhésif sur le sol pour placer les pieds devant et derrière l’autre.
  • Collez du ruban adhésif sur le trépied pour marquer la position du trépied. Marquez dessus la hauteur à laquelle vous le placez.
  • Notez la distance focale à laquelle vous prenez la première photo, sauf si vous utilisez un objectif à distance focale fixe.
  • Si vous utilisez la lumière naturelle, assurez-vous qu’elle entre à la même hauteur et dans la même direction. Si la pièce est éclairée par une lumière artificielle, vous n’avez rien à faire… à moins d’acheter de nouvelles lampes.
  • N’utilisez en aucun cas le flash direct, utilisez dans tous les cas le flash rebond et toujours avec la même intensité et la même direction.
  • Prenez 4 ou 5 clichés à la fois, on ne sait jamais, mais mon expérience me dit qu’il y a toujours un différent dans quelque chose, meilleur ou pire, mais différent.
  • Prenez ces photos mois par mois, en respectant le placement de l’appareil photo et le vôtre, ainsi que la garde-robe et le fond. Toutes les images doivent être identiques ou très similaires, ne variant que la taille du ventre.

Photographie de grossesse en plein air

La photographie de grossesse en extérieur est très demandée, et je ne suis pas surpris, car les résultats peuvent être spectaculaires. Voici mes conseils pour une séance en plein air réussie :

Apprenez à repérer des lieux dont l’environnement est flatteur et qui vous aideront à mettre en valeur et à embellir l’ensemble de la photographie.

  • Sentiers naturels
  • Milieu rural
  • ParcsPlages

Et, en général, les paysages naturels s’accordent très bien avec le thème de la grossesse.

Choisissez des levers et des couchers de soleil où la lumière est plus douce, plus chaude et diffuse.

Faites attention à la lumière, qui change très rapidement à ces moments-là.
Pensez à choisir des endroits faciles d’accès pour une femme enceinte (pas d’escalade et de grimpette).

Essayez le format vertical et horizontal.

Chaque saison a sa magie, mais le printemps et l’été, bien sûr, sont plus confortables pour le modèle et permettent de mieux mettre en valeur le ventre.

Utilisez des lignes dans vos compositions

Ne faites pas toujours la mise au point, il est préférable de placer le protagoniste dans l’un des points forts de l’image (appliquez la règle des tiers).

  • Utilisez un réflecteur 5 en 1 pour façonner la lumière si vous en avez besoin
  • Essayez différents points de vue : rapprochez-vous, éloignez-vous, essayez un point de vue bas, etc.
  • Prenez des photos en RAW.
  • Utilisez une ouverture moyenne (f/5,6 ou f/8 par exemple).

Photographie de grossesse en studio

Pour faire une séance photo de grossesse en studio, vous n’avez pas besoin de beaucoup de choses compliquées, mais vous avez besoin d’un équipement de base que je vous recommande d’avoir afin de prendre des photos dans un environnement plus contrôlé.

Que vous souhaitiez créer votre propre studio photo ou simplement disposer des quatre accessoires essentiels, je vous recommande de consulter notre article sur la création d’un studio photo.

Je vous dirai d’emblée que les éléments essentiels sont :

  • Un appareil photo avec des commandes manuelles.
  • Un fond (ou de préférence plusieurs).
  • Au moins une lumière continue.
  • Un flash externe avec une tête rotative (mes recommandations pour en acheter un ici).
  • Un trépied.

Que ferais-je dans ce type de photographie ? que j’expérimenterais certainement :

  • low key et high key.
  • un éclairage chaud et diffus.
  • différents plans et poses.
  • différents fonds et accessoires.

En bref, vous devez être créatif, profiter du fait que vous êtes dans un environnement contrôlé et expérimenter.

Photographie artistique de grossesse

La photographie de grossesse doit représenter ce moment magique avec beauté et tendresse, mais aussi avec créativité. Voici quelques-unes des techniques que vous pouvez utiliser pour vos séances de photographie de grossesse :

  • Photographie de style artistique.
  • Photographie de grossesse en noir et blanc.
  • Rétro-éclairage et silhouettes.
  • A la fois haut et bas.
  • Réflexions.

Livre de photos de grossesse

Les photographies de grossesse sont pleines de vie, pas besoin de les laisser au format numérique et de ne pas profiter des possibilités infinies de développement dont nous disposons aujourd’hui.

Vous n’avez même pas besoin de sortir de chez vous pour créer votre livre photo de grossesse ou le créer pour quelqu’un que vous aimez, même à titre professionnel.

Je vous encourage vivement à imprimer tout le travail que vous faites, vous avez ici un guide de développement complet qui vous aidera sûrement à atteindre cet objectif.

Le montage dans la photographie de grossesse

Il y a autant de façons de retoucher une image qu’il y a de photographes prêts à le faire. Le type d’édition variera en fonction de votre propre style et de celui de votre sujet.

Certaines images pleines de naturel avec peu ou pas de retouches ont une force et une puissance spectaculaires ; d’autres optent pour un style beaucoup plus pictural (comme les beaux-arts). Les deux styles sont pratiquement opposés, mais tout aussi valables.

Si vous êtes arrivés jusqu’ici, je vous prédis des photos de grossesse spectaculaires. J’aimerais que vous mettiez ces conseils en pratique, mais ce que je souhaite vraiment, c’est que vous ne manquiez pas l’occasion de photographier une étape aussi spéciale et unique qu’une grossesse.

Que ce soit la vôtre, celle d’un proche ou celle d’une personne qui vous fait confiance sans vous connaître, vous avez la tâche très importante de figer dans le temps un moment aussi unique que celui-ci.