Conseils pour utiliser un filtre polarisant
Conseils pour utiliser un filtre polarisant

Conseils pour utiliser un filtre polarisant

Les filtres polarisants sont toujours populaires, même à l’ère de Photoshop, car leur effet est très difficile à simuler.

Conseils pour l’utilisation d’un filtre polarisant

Il existe des logiciels qui font un travail correct, mais l’effet du post-traitement ne peut en aucun cas battre l’effet d’un vrai filtre. C’est pourquoi nous vous donnons aujourd’hui quelques conseils pour utiliser au mieux votre filtre polarisant.

Quand faut-il utiliser un filtre polarisant ?

– Si vous utilisez un polariseur, même avec la possibilité de vérifier instantanément l’image sur l’écran LCD, il est bon de prendre une photo sans le polariseur également. Parfois, le filtre crée un effet inattendu que vous ne remarquerez pas sur le petit écran.

– Les filtres polarisants sont également fantastiques pour photographier les arcs-en-ciel. La plupart des gens disent qu’il ne faut pas utiliser de polariseur pour les arcs-en-ciel, car cela les ferait disparaître. Après tout, les arcs-en-ciel sont causés par la réflexion, lorsque les rayons du soleil frappent les gouttelettes d’eau.

N’écoutez pas les personnes qui disent cela, car si le polariseur est tourné dans le sens inverse, la quantité de lumière dans une scène peut être augmentée. Cela rend l’arc-en-ciel encore plus clair et avec des couleurs plus saillantes.

– Faites attention ! Les filtres polarisants réduisent la quantité de lumière qui entre dans l’appareil photo, ce qui vous oblige à utiliser des expositions plus longues. Cela accroît le risque de flou de mouvement. Par conséquent, lorsque vous utilisez un filtre polarisant, veillez à ce que l’appareil photo soit toujours stable.

– Une utilisation très courante et recommandée consiste à éliminer les reflets sur les surfaces métalliques, pour lesquelles ces filtres fonctionnent très bien.

– Avec l’un de ces filtres, vous pouvez faire ressortir le bleu du ciel, mais vous devez apprendre à maîtriser la rotation, c’est le conseil le plus important. Ne faites pas toujours tourner le polariseur au maximum. Parfois, un ciel trop polarisé semble peu naturel.

Vous devez trouver la bonne quantité de polarisation pour mettre en valeur le ciel sans le rendre étrange. Souvent, il suffit de tourner un peu le filtre pour obtenir ce que l’on veut.

Quand ne pas utiliser un polariseur

– Si vous prenez des photos avec un objectif ultra grand angle, vous devez veiller à éviter une polarisation inégale.

– Enlevez le polariseur si vous prenez un panorama, le ciel sera laid.

– Si vous voyagez et aimez prendre des photos depuis le hublot de l’avion, il n’est pas recommandé d’utiliser un filtre polarisant car le hublot de l’avion est déjà polarisé et produit une polarisation croisée qui donne un effet d’arc-en-ciel bleu/violet avec des couleurs et des effets étranges, (bien que sur cette photo, cela semblait plutôt bien) 🙂

– Les filtres polarisants n’auront que peu ou pas d’effet lorsqu’ils sont utilisés pour photographier un coucher de soleil, car l’angle est mauvais. L’effet d’un polariseur se manifeste à des angles de 90 degrés par rapport au soleil. Vous pouvez modifier un peu l’axe, mais si vous vous écartez trop de 90 degrés par rapport au soleil, le polariseur ne donnera pas grand-chose. Retirez le polariseur pour les couchers de soleil. Il ne saturera pas les couleurs, il provoquera des reflets sur l’objectif et ruinera probablement l’image.

– Retirez le filtre si vous avez le soleil en face de vous, il ne fera rien et peut créer des reflets que vous voulez probablement éviter.