Bien choisir son fond pour réaliser des photos de studio
Bien choisir son fond pour réaliser des photos de studio

Bien choisir son fond pour réaliser des photos de studio

Les fonds photographiques de studio sont l’un des accessoires dont, tôt ou tard, tout photographe disposant d’un studio a besoin. S’il est vrai que les photographes de portrait sont généralement ceux qui les utilisent le plus, les fonds sont une ressource pratique et professionnelle pour d’autres types de photographie, comme la photographie de produit ou de publicité, et pour ceux qui ont besoin de décorations supplémentaires, car ils peuvent transformer le studio en n’importe quelle autre pièce. Jetons un coup d’œil aux principaux fonds de studio et à la manière de les utiliser.

Les fonds photographiques peuvent être de plusieurs types en fonction des fonctions qu’ils remplissent, des couleurs, des textures et d’autres caractéristiques, mais ils se distinguent avant tout par le matériau dont ils sont faits. Les arrière-plans peuvent être en papier, en tissu ou en vinyle. Examinons leurs différences, leurs avantages et leurs inconvénients.

Types de fonds de studio en fonction de leurs matériaux

Fonds de studio en tissu

Les toiles de fond en tissu sont généralement légères et fabriquées en coton. Ils constituent l’un des types de fonds les plus populaires, en particulier pour les prises de vue en chrominance, bien qu’ils soient généralement utilisés pour tous les types de photographie en studio.

Ils sont très pratiques car ils peuvent être réutilisés de très nombreuses fois comme les fonds en tissu sont lavables et sont les plus économiques. Les fonds en tissu sont une bonne option pour les studios photographiques qui recherchent un outil économique et fonctionnel.

Fonds photographiques en tissu

Avantages des fonds photographiques en tissu

Leur principal avantage est qu’ils sont les fonds les moins chers et le coût des fonds de studio est généralement un investissement important, le prix est donc toujours un détail à prendre en compte. Un autre avantage, comme on dit, est qu’ils peuvent être lavés.

Si un client marche sur la partie du fond de scène que nous avons sur le sol avec ses chaussures, ce qui est la chose la plus normale, nous pouvons les laver encore et encore et continuer à les utiliser sans aucun problème. En outre, le tissu est le meilleur matériau en ce qui concerne la lumière, car il ne crée jamais d’éblouissement indésirable. Le papier et le vinyle, selon leur qualité, peuvent produire des reflets.

Inconvénients des fonds photographiques en tissu

Leur point faible est qu’ils se froissent facilement et que ces plis sont parfois difficiles à enlever. Ils peuvent être repassés, bien sûr, bien que le repassage soit parfois difficile. Ce problème peut également être résolu lors de l’édition de la photographie, mais avec d’autres types d’arrière-plans, nous pouvons nous épargner ce travail.

Éviter les rides est particulièrement important si nous avons un fond de studio blanc ou gris, car nous avons besoin d’uniformité et les rides qu’elles forment peuvent être un grand inconvénient lors de l’éclairage du fond. Une des options pour résoudre ce problème est de maintenir le tissu tendu à différents points supplémentaires, avec des pinces par exemple, et ainsi éviter que des plis ne se forment grâce à la tension.

Fonds photographiques en papier

Les fonds de studio en papier sont très populaires, surtout parmi ceux qui commencent à travailler avec des fonds et parmi ceux qui ne veulent pas se compliquer la vie avec des plis et du repassage. Malgré les avantages des deux autres matériaux, les fonds en papier restent les préférés de nombreux photographes professionnels. Ils sont moins chers, plus rapides et produisent des résultats de qualité. Leur capacité à réagir à la lumière, notamment blanche, en fait l’une des options les plus utilisées.

A lire également :  Utilisation d'un ring light ou anneau lumineux LED en photographie

Avantages des fonds photographiques en papier :

Le principal avantage des fonds en papier est qu’ils sont très pratiques. Lorsqu’ils sont froissés ou sales, vous pouvez simplement couper cette partie et utiliser la partie suivante du rouleau jusqu’à ce qu’il n’y en ait plus. C’est très hygiénique et pratique, surtout si, au lieu de modèles que vous payez et à qui vous pouvez demander d’enlever leurs chaussures, vous travaillez avec des clients qui viennent pour des portraits et des photos de studio.

De plus, comme ils sont moins chers, vous pouvez avoir des fonds de studio de différentes couleurs, en plus du blanc classique. Les fonds en papier sont une bonne option pour les professionnels qui ont besoin d’une grande variété de couleurs. Vous pouvez les trouver en blanc, en noir et aussi dans de nombreuses couleurs, des tons pastel, etc.

Inconvénients des fonds de studio en papier

Le principal inconvénient est leur fragilité et leur saleté. Les fonds de photographie en papier ne sont pas éternels. Selon le soin que vous y apportez et l’usage que vous en faites, il mettra plus ou moins de temps à se salir ou à se casser, mais vous devrez couper et tirer le rouleau jusqu’à ce qu’il soit épuisé et vous devrez alors en acheter un autre.

D’une part, il est très rapide et pratique. Vous terminez la séance, coupez et tirez le rouleau au moins sur le dernier mètre, qui est le plus proche du sol, et ainsi de suite séance après séance.

D’autre part, comme nous l’avons dit, les rouleaux ne sont pas infinis et il arrive un moment où il faut en acheter un autre, alors que ceux en tissu ou en vinyle n’ont pas ce problème. Malgré tout, cela s’avère souvent payant si vous n’avez pas un grand nombre de clients ou si vous souhaitez utiliser des couleurs et des alternatives différentes que vous n’utilisez pas tous les jours.

Fonds photographiques en vinyle

Ces dernières années, les fonds vinyles ont commencé à se faire une place dans le monde de la photographie jusqu’à devenir l’une des options les plus demandées car ils combinent plusieurs des avantages des précédents.

Avantages des fonds de studio en vinyle

Les fonds photographiques en vinyle sont plus résistants que le papier. Ils sont plus denses ou plus épais et ne se froissent donc pas ou ne se recroquevillent pas. Comme ils sont fabriqués dans une matière plastique mate, ils peuvent être facilement nettoyés avec un chiffon humide sans avoir à être lavés et sont beaucoup plus durables que les fonds en tissu.

En outre, ces fonds, notamment les blancs, sont plus homogènes lorsqu’ils sont éclairés en raison de la densité du matériau.

Inconvénients des fonds de studio en vinyle

Tant d’avantages devaient avoir un inconvénient, à savoir que les fonds photographiques en vinyle sont plus chers que toutes les autres options. Cependant, la qualité de ces arrière-plans est incroyable et peut compenser leur prix.

D’autre part, bien qu’ils soient mats, ils peuvent parfois, selon l’expertise de l’éclairage, créer des reflets indésirables, alors que les tissus ne posent jamais ce problème. Dans tous les cas, c’est un investissement qui mérite d’être considéré.

A lire également :  La photographie minimaliste : définition et comment la réaliser

Taille des fonds de studio

L’une des dimensions les plus intéressantes est celle de 2 mètres sur 6, car si l’on opte pour 4 mètres, le fond risque d’être insuffisant s’il est également étendu au sol. En tout cas, cela dépend, comme nous le disons toujours, de la situation de chaque personne. Cela dépend également de la taille du studio dont vous disposez et de l’usage que vous allez en faire.

Designs des fonds photographiques

Les fonds de studio de base sont au nombre de 4 selon l’utilisation que vous allez en faire : blanc, noir, gris et vert chroma key.

Toutefois, si vous êtes un photographe portraitiste, vous devez savoir qu’en plus de ces 4 éléments essentiels, vous pouvez trouver un nombre infini de motifs d’arrière-plan. Il existe des fonds de mille couleurs, notamment des pastels, des couleurs intenses et d’autres fonds de luxe que vous pouvez utiliser pour la photographie de communions, de mariages et d’événements et qui sont peints à la main avec des dégradés ou des coups de pinceau.

Il existe également des arrière-plans avec une multitude de motifs tels que des murs de briques, différentes textures de pierre, de béton, de métal, des images de paysages, des dessins et une infinité d’options créatives. Il ne faut pas oublier que la photographie de portrait vient historiquement de la peinture et que certains fonds peints évoquent la texture des fonds de toile avec des coups de pinceau diffus mais artistiques.

Quel matériau choisir pour un fond blanc pur en photographie ?

Pour les portraits en studio, la clé est d’obtenir un bon éclairage pour obtenir un fond photographique blanc sans le brûler. Cela peut être fait avec des flashes à rebond, par exemple. Sur le blanc il n’y a pas beaucoup de différences, sur la toile comme nous l’avons dit vous pouvez trouver des plis et vous devrez bien étirer la toile sans produire de nouveaux plis, sinon elle vous donnera plus d’un mal de tête.

Le vinyle est toujours plus homogène que le tissu et le papier et, bien qu’il soit mat, il a généralement une plus grande capacité à faire rebondir la lumière, de sorte que nous n’aurons pas besoin d’autant de lumière. Si nous utilisons plus ou moins de lumière, sur un fond blanc, nous devons tenir compte du fait que cela aura un effet sur l’influence de la lumière sur le sujet à représenter. Il s’agit de différences très subtiles que vous ne trouverez pas, par exemple, sur un fond noir.

Comment puis-je avoir des fonds de studio colorés si je n’ai que du blanc pur ?

Le fond photographique blanc est le plus polyvalent de tous et, selon votre expérience des lumières et des filtres, vous pouvez obtenir des effets de couleur très intéressants et pratiques. Si vous envisagez d’acheter votre premier fond de studio, optez sans hésiter pour le blanc ou le gris.

Avec un gris, en fonction de la façon dont vous rapprochez ou éloignez le sujet de l’arrière-plan et de la façon dont vous l’éclairez, vous obtiendrez un blanc ou un neutre. Avec un blanc éclairé avec des couleurs, vous pouvez créer différents arrière-plans.

Fond de studio Chroma key

La clé chromatique est un fond spécial en raison de sa fonction. Elle est plus adaptée à la vidéo qu’à la photographie, bien qu’elle soit utilisée pour les deux. Pourquoi le vert ? La clé chromatique est un fond vert pur, la couleur la plus éloignée du rouge dans le cercle chromatique, car c’est la couleur la plus prédominante de la peau humaine. Il est utilisé pour pouvoir éliminer l’arrière-plan d’un seul coup et pour pouvoir mettre n’importe quel autre arrière-plan photographique ou créatif que vous préférez.

A lire également :  12 conseils pour réussir ses photographies de la neige

La clé chromatique trouve son origine dans les effets visuels. C’est par exemple celle qu’utilisent tous les présentateurs météo sur les téléviseurs pour superposer la carte géographique correspondante en arrière-plan pendant que le présentateur continue au premier plan.

En réalité, l’effet peut être réalisé avec n’importe quelle couleur avec un éclairage de fond uniforme, ce qui est la clé fondamentale de la réussite de cet effet. Il y a des fonds bleus et, comme nous le disons, selon l’objet, on peut le faire avec n’importe quelle couleur. Cependant, pour les personnes, le vert est celui qui contraste le plus avec notre peau, et donc le plus facile à éliminer en montage sans éliminer également une partie des pixels de la photographie du sujet à représenter.

Fond photographique gris

Les fonds gris de studio sont des fonds neutres qui donnent une touche professionnelle à vos photos. Ils sont largement utilisés, notamment pour les photographies professionnelles d’équipes de travail ou de personnes qui souhaitent figurer sur leur CV, leur site web et d’autres supports en offrant une image neutre et professionnelle.

Ils nous permettent également de faire des photomontages car ils nous permettent de séparer le sujet de l’arrière-plan avec clarté et, selon la façon dont nous éclairons, nous pouvons également avoir un fond blanc.

Fond photographique noir

Le fond noir nous permet de jouer avec des éclairages plus durs, avec des positions plus risquées comme les lumières latérales et avec des filtres colorés, des grilles et d’autres aspects plus créatifs de la photographie. La couleur noire en arrière-plan donne beaucoup de force et d’impact aux photos. Il est très utile pour la photographie de produits, notamment pour donner du caractère ou une impression de luxe, ainsi que pour la photographie créative.

Le noir est également très intéressant pour apprendre à éclairer à partir de zéro et pour s’entraîner avec des projecteurs car il absorbe la lumière de manière très différente de l’éclairage avec du blanc. Avec le fond blanc, vous devez faire très attention aux ombres d’une part et d’autre part vous pouvez apprendre à l’utiliser à votre avantage grâce au rebond de la lumière.

En résumé, le blanc, le gris et le noir sont les bases si vous envisagez d’aménager un studio photo et, selon votre budget et vos besoins, optez pour le papier, le tissu ou le vinyle. Nous espérons vous avoir aidé à choisir, nous aimerions connaître vos trucs et astuces avec les arrière-plans dans nos commentaires.